Types d’implants et techniques

Types d’implants et techniques

implants dentaires

Il existe plusieurs types d’implants dentaires et différentes techniques. Les implants ont des tailles, hauteurs et diamètres divers. Ils varient de 7mm à 15mm de haut et de 3mm à 5mm de diamètre. Selon l’intervention à effectuer et les dimensions de l’os du patient, on choisit la taille la plus appropriée. De la même façon, la forme – cylindrique, conique, etc – est choisie selon le cas à traiter.

Le spécialiste analyse le meilleur choix et sélectionne la marque des implants dentaires en fonction de vos besoins.

Types d’implants

Il existe principalement deux types d’implants :

Subpériostéal

Les implants subpériostéaux sont insérés dans la gencive, sous le maxillaire. Si le patient ne dispose pas d’un maxillaire sain ou en cas de déficit osseux, ils peuvent être une bonne option. Il s’agit d’un type d’implant recommandé pour les personnes présentant un déficit osseux et ne souhaitant pas être soumises à des procédés de reconstruction osseuse. Comme pour les implants endostéaux, on fixe des dents artificielles.

Endostéal

Ce sont les implants les plus utilisés au monde. Ils s’insèrent dans le maxillaire, en-dessous de la gencives. Ils sont généralement en titane et en forme de petites vis cylindriques. Le titane est un matériau de haute qualité très résistant à la corrosion et compatible avec l’organisme humain. Le succès d’un implant endostéal est conditionné à l’abondance de l’os, qui doit constituer une base sûre pour l’implant. Après cicatrisation, la nouvelle dent est fixée à l’implant.

Les différentes techniques utilisées dans les implants dentaires

Il existe plusieurs types d’implants mais aussi plusieurs techniques.Si les implants dentaires vous intéressent, lisez notre article sur les différentes techniques possibles de réhabilitation dentaire des personnes édentées. Les différentes techniques sont les suivantes :

ALL ON 4

La technique du toute sur quatre consiste à insérer quatre implants dans le maxillaire supérieur ou dans la mâchoire. Il sont placés dans l’os disponible en évitant la technique de la greffe osseuse. Cela signifie que les personnes ayant peu d’os maxillaire ont recours à cette technique pour une réhabilitation maxillaire complète. La prothèse est vissée aux implants grâce à une barre en métal et des culées spéciales. Cette technique permet de faire les implants à charge immédiate ou « dents le jour même », ou les implants avec ostéo-intégration et adaptation de prothèse amovible. Le concept original du All on 4 prévoit toutefois de placer les dents le jour même. En d’autres termes, des prothèses provisoires sont fixées immédiatement après l’insertion des implants dans le maxillaire. Au terme de six mois d’attente, les prothèses provisoires sont remplacées par des prothèses définitives.

ALL ON 6

implants dentaires

La technique du toute sur six signifie qu’une prothèse hybride ou en céramique est vissée au maxillaire, supportée par six cylindres en titane. Certains dentistes préfèrent n’en poser que quatre, d’autres préfèrent fortifier l’appui en en insérant six. Toutes les techniques sont valables et efficaces.

 

Implants à charge immédiate

Il s’agit des dénommées « dents le jour même » ou implants à charge immédiate. Si vous recherchez une solution rapide avec des dents fixes, ce choix d’implants dentaires pourra être indiqué dans votre cas. Les candidats idéaux aux dents le jour même sont des personnes possédant un os de bonne qualité et densité.

Mini- implants

C’est un type d’implants à diamètre étroit. Ils sont plus petits que les implants courants et sont insérés grâce à des techniques moins invasives. Ils sont très utilisés pour corriger les dents mal alignées en orthodontie ou pour stabiliser une prothèse amovible inférieure. Les personnes utilisant une prothèse dentaire amovible ou un dentier ont recours à cette technique pour les fixer à la mâchoire.

Implant unitaire

implant dentaireImplant unitaire – Comme son nom l’indique, une couronne en métal céramique ou céramique pure est fixée à l’implant inséré. Ce procédé remplace l’absence d’une seule dent. Cette technique peut être utilisée pour remplir l’espace vacant laissé par une dent frontale ou latérale. La couronne ressemble aux dents naturelles et rien de permet de la différencier. Sa couleur et son format sont choisis en fonction des dents naturelles adjacentes.

Bridge en céramique

Bridge dentaire
Bridge dentaire

 

Bridges – Le bridge est une technique utilisée pour pallier à l’absence de deux dents ou plus. Il peut s’agir d’un bridge complet ou partiel. Sur l’image, on observe deux implants dans la gencive et un bridge de trois éléments. Ses extrémités sont fixées aux petits cylindres. L’élément intermédiaire s’appuiera sur la gencive. Ce procédé permet de combler l’absence de trois dents sans avoir à insérer trois implants.

 

Zygomatiques

Zygomatiques – Les implants zygomatiques se caractérisent par leur taille, plus longue que les autres. Ils s’insèrent dans l’os zygomatique de la pommette du visage. Ils sont utilisés dans des cas extrêmes de déficit osseux. Ils requièrent en général une anesthésie générale et sont faits en milieu hospitalier.

 

La planification du traitement en 3D

Il existe des logiciels d’imagerie numérique en 3D, ainsi que des logiciels pour planifier l’intervention chirurgicale avec une haute précision. Les traitements deviennent alors plus rapides et plus prévisibles. Grâce à ces programmes, votre dentiste parvient à analyser l’anatomie de votre maxillaire et à déterminer l’endroit approprié pour insérer vos implants. Les opérations sont plus efficaces, le temps de récupération amoindri, de même que les risques d’échec.