Risques et complications

complications implantes
Risques et complications

Des problèmes et des complications peuvent survenir avec des implants ostéo-intégrés, le risque faisant partie intégrante de l’implantologie et de la reconstruction implantaire. Le risque et l’échec sont ainsi toujours présents et associés à la chirurgie implantaire et à la préservation des implants à long terme, indiquent les spécialistes. Lorsque nous parlons d’implants, il est important de rappeler les risques du manque d’hygiène, soit la péri-implantite, la mucite, le rejet et d’autres problèmes associés. Cependant, malgré de possibles problèmes, les avantages d’une reconstruction implantaire l’emportent largement sur les complications qui pourraient survenir.

Si vous envisagez un traitement avec des implants dentaires, renseignez-vous soigneusement sur les risques et les complications. Cet article est purement informatif et est basé sur des sources et des références bibliographiques. Il n’a pas pour objet de vous décourager à envisager la possibilité d’un traitement. L’objectif est simplement de vous informer des risques possibles relatifs aux implants et de vous aider à éviter ces problèmes grâce à la prévention.

Les implants dentaires sont le meilleur traitement disponible pour reconstruire des dents manquantes. L’implant est une pièce cylindrique composée d’un matériau de haute qualité : le titane. Il vous offre le confort et la qualité à tous les niveaux. Les avantages compensent donc les risques possibles et avec des soins et une prévention appropriés, le traitement durera de nombreuses années.

Risques des implants dentaires

La péri-implantite

La péri-implantite est le principal problème associé aux implants dentaires. Il s’agit d’un processus infectieux qui atteint les tissus mous autour de l’implant. Tout comme nos dents, les implants peuvent souffrir d’inflammation. Les spécialistes, dans des études publiées en 2012, démontrent la nécessité d’augmenter la résistance à la corrosion du titane. Toutefois, ces études soulignent également l’importance des implants pour la reconstruction dentaire de patients édentés et mentionnent le taux de réussite élevé.

Le professeur Tomas Albrektsson a collaboré avec le professeur Branemark dans la conception d’implants dentaires. Branemark a été le principal responsable de la découverte de l’ostéo-intégration. Le professeur Albrektsson, dans une interview accordée au célèbre journal Dental Tribune, affirme que la péri-implantite est une maladie provoquée par l’homme, basée sur une fausse similitude entre les dents et les implants. Ce qui signifie que l’os autour de l’implant peut être soumis à une résorption osseuse en vertu de l’équilibre délicat entre les ostéoclastes (cellules osseuses qui provoquent la résorption) et les ostéoblastes (cellules de formation).

La mucite ou la péri-implantite sont des pathologies qui ont une influence sur le succès des implants. La mucite est l’état initial de la péri-implantite. Il s’agit d’une inflammation du tissu gingival autour de l’implant. Si elle n’est pas correctement traitée, elle évolue en péri-implantite. La péri-implantite est très similaire à la maladie des gencives, la parodontite.

La Mucite

La mucite est l’un des problèmes des implants. Diagnostiquée dès sa phase initiale, elle a presque toujours une solution. Les principaux symptômes sont le processus inflammatoire de la muqueuse buccale autour de la pièce cylindrique en titane.

Symptômes de la péri-implantite

  • Perte osseuse en raison de l’influence des ostéoclastes ;
  • Inflammation des tissus mous ;
  • Rougeur des gencives ;
  • Saignement et douleur ;
  • L’implant devient mobile et pourra devoir être retiré.

Le traitement et les soins en cas de péri-implantite

  1. Élimination de la plaque bactérienne au moyen d’un nettoyage professionnel comme moyen de prévention.
  2. La greffe osseuse aide à la régénération du tissu autour de l’implant. Elle est appliquée pour reconstituer la perte osseuse.

La prévention de la péri-implantite

Consultations régulières chez le dentiste. Ces consultations annuelles ou semestrielles sont très importantes. La résorption osseuse n’est pas toujours visible par le patient et, avec l’aide d’une radiographie, le médecin analyse votre structure dentaire. Soins d’hygiène buccale ; les implants ont besoin de soins permanents. Tout comme nos dents, les implants nécessitent un brossage fréquent à l’aide d’une brosse à dents à poils doux. N’oubliez pas le rince-bouche, l’utilisation de fil dentaire et d’un appareil à jet d’eau.

Le tabac et l’alcool en excès favorisent l’apparition de mucite, une péri-implantite dans son état initial. Des habitudes de vie saines contribuent à ce que vos implants durent de nombreuses années. Si vous envisagez la pose d’implants dentaires, consultez-nous pour plus d’informations. L’implant est la solution la plus connue pour reconstituer votre dent manquante. Grâce à ce traitement, vous retrouverez un sourire fonctionnel et très agréable. Et avec des soins appropriés, cette solution pourra durer toute une vie.