Hygiène des implants

L’hygiène des implants détermine la longévité du traitement fixe. Les soins à apporter influencent son succès à long terme.

L’hygiène des implants

L’utilisation du fil dentaire

L’utilisation quotidienne du fil ou ruban dentaire doit être une pratique constante. Il est fondamental que votre couronne ou bridge reste propre : les restes de nourriture provoquent l’augmentation de la plaque bactérienne. La plaque est nocive pour la santé bucco-dentaire en général et pour vos implants.

L’utilisation du fil dentaire est simple : passez le fil ou le ruban dans la zone de l’implant en effectuant des mouvements doux.

Brossettes interdentaires

Des brossettes interdentaires sont en vente en pharmacie. Il s’agit de petites brosses spécialement conçues pour éliminer les résidus alimentaires accumulés entre la couronne et la gencive. À l’aide de ce petit dispositif, vous pouvez nettoyer efficacement les petits espaces inaccessibles pour la brosse à dents classique.

L’utilisation de la brossette dentaire permet de nettoyer le petit cylindre en titane dans la zone de contact entre la prothèse et la gencive. L’utilisation de la brossette s’avère particulièrement efficace pour les implants individuels ou les bridges.

Les systèmes d’irrigation – hydropulseur

L’hydropulseur est un système d’irrigation utile pour l’hygiène des implants dentaires. Vous le trouverez en pharmacie et en grandes surfaces. Il s’agit d’un appareil indispensable dans les cas d’implants multiples et de bridges. Grâce à la pression, l’eau élimine les résidus alimentaires dans des zones où le fil et la brosse ne peuvent pas accéder.

Renseignez-vous auprès de votre dentiste sur l’hygiène et les soins à prodiguer à vos implants après la fin du traitement. La participation du patient aux visites d’entretien et son engagement à respecter les règles d’hygiène prolongent la durée de vie de son traitement.

L’hygiène des implants est-elle importante ?

Des études menées sur ce sujet montrent que la plupart des cas d’échec sont dus à un défaut d’hygiène. La manque d’hygiène provoque la péri-implantite, c’est-à-dire l’inflammation de la gencive autour des implants. Cette inflammation peut déboucher sur une hémorragie puis une perte osseuse.

Sur l’hygiène des implants

La plaque bactérienne est l’une des principales ennemies de votre traitement. C’est pourquoi le recours aux instruments mentionnés et leur correcte utilisation doivent être rigoureusement respectés.

Assurez-vous que vous employez les techniques de brossage adaptées.

Réalisez une hygiène bucco-dentaire plus minutieuse chez le dentiste : détartrage, nettoyage de la prothèse.

Prenez des rendez-vous de contrôle tous les six mois ou tous les ans.

Si l’hygiène apportée aux implants est rigoureuse, votre réhabilitation dentaire durera de très nombreuses années.