Sensibilité dentaire

La sensibilité dentaire, comme son nom l’indique, est une douleur dentaire plus ou moins forte.
La douleur de la sensibilité dentaire peut être aiguë et rapide, semblable à une « torsion » désagréable. Elle survient lorsque les dents entrent en contact avec des boissons et des aliments froids, ou au contraire au contact de la chaleur, au toucher ou même en parlant, par l’entrée d’air froid dans la bouche. Le sucre en contact avec la dent provoque également une sensibilité.

Dent saine sans sensibilité

Sensibilité dentaire
Sensibilité dentaire

Une dent saine a une couche d’émail qui la protège. L’émail protège la couronne dentaire au-dessus du bord gingival. La dentine est située sous l’émail et le cément.

La dentine est constituée de nombreux tubules microscopiques. Lorsque la dentine de la dent devient moins dense, lorsque son enveloppe protectrice disparaît, à travers les innombrables tubules qui la composent, la chaleur, le froid, les aliments acides ou les sucres la traversent. En permettant ce passage, la personne ressent de la douleur ou de l’inconfort. Cette douleur est plus ou moins intense et plus ou moins prolongée selon l’usure du film protecteur qu’est l’émail. Cet inconfort est appelé hypersensibilité.

Causes de la sensibilité dentaire

• Traitements dentaires effectués, comme la restauration d’une dent.
• L’existence d’une carie dentaire plus ou moins étendue et proche du nerf dentaire.
• Maladie des gencives telle que gingivite ou parodontite.
• Racine dentaire exposée.
• Diverses lésions telles qu’une dent cassée.

Conséquences d’une carie dentaire non traitée

Si la sensibilité persiste et n’est pas traitée, les dents sont plus vulnérables aux caries et aux maladies des gencives.
Traitement de la sensibilité dentaire.

  1. Dévitalisation de la dent ou traitement endodontique
    La dévitalisation ou endodontie consiste en l’ablation du nerf à l’intérieur de la dent qui provoque une hypersensibilité.
  2. Restauration
    Des composites de restauration sont utilisés par le dentiste. Les composites sont des pâtes disponibles en différentes couleurs. La procédure est l’élimination des caries et la reconstruction de la dent avec ce matériau de restauration.
  3. Couronne fabriquée en laboratoire
    La couronne en céramique est placée sur le moignon d’une dent. Elle protège la racine et rend la dent plus résistante.
  4. Gels fluorés
    Ils sont appliqués dans les cliniques dentaires. Ils réduisent la sensibilité en renforçant l’émail. Ils sont préventifs.
  5. Dentifrice et bains de bouche. Des solutions orales appropriées sont disponibles en pharmacie pour réduire la sensibilité dentaire. Les dentifrices et bains de douche nécessitent des applications fréquentes en suivant les instructions de l’emballage. Dans leur composition prédominent des agents qui bloquent la transmission des sensations au nerf dentaire. S’ils sont utilisés régulièrement et que la sensibilité n’est pas très forte, ils peuvent dans certains cas résoudre l’hypersensibilité.