La récession gingivale

Tout savoir sur la rétractation, la récession gingivale

Les gencives peuvent se rétracter autour de la dent. La récession gingivale devient un problème buccal lorsque les racines sont exposées et qu’elle se caractérise par une diminution de la quantité de tissu de la gencive. Avec la perte du tissu parodontal, les dents sont plus sujettes aux caries et aux infections, ce qui peut entraîner une perte de dents.
Le problème se produit sur une ou plusieurs dents ou dans des cas extrêmes, de manière généralisée sur toutes les dents de l’arcade dentaire.
Les gens ne s’en aperçoivent généralement qu’aux stades avancés de ce processus, en ressentant une sensibilité anormale, une douleur locale et, souvent, une inflammation. Le processus est lent, mais progressif.
Plusieurs traitements de prévention sont disponibles, tels que les nettoyages professionnels chez le dentiste, la greffe de tissu gingival et les médicaments pour combattre l’infection.

La récession gingivale
La rétractation, la récession gingivale

Que sont les gencives ?

Chaque dent possède un tissu gingival, rose et brillant. Il s’étend de la ligne gingivale jusqu’à la couronne de la dent. Lorsqu’elles sont saines, les gencives recouvrent complètement les racines des dents. Leur fonction est de les protéger. Lorsque l’on perd du tissu gingival, les racines sont exposées, vulnérables aux bactéries et aux caries.

Causes de la perte de tissu gingival

1. L’âge. À partir de 65 ans, la plupart des gens ont ce problème ;
2. Les fumeurs sont plus exposés au risque de récession gingivale ;
3. Le diabète augmente le risque ;
4. Les facteurs génétiques sont une cause à prendre en compte ;
5. Une mauvaise hygiène bucco-dentaire ;
6. Facteurs héréditaires ;
7. Brossage trop dur et utilisation de brosses à poils rigides, brossage incorrect ;
8. Dents mal alignées nécessitant une correction dentaire ;
9. Piercings aux lèvres, à la langue ;
10. De la plaque dentaire s’accumule sur les dents ;
11. Mauvais positionnement des dents et traumatisme de l’occlusion ;
12. Gingivite et parodontite ;
13. Grincement des dents ou bruxisme.
Au début du processus, la plupart des gens ne remarquent ou ne ressentent absolument rien. C’est un processus silencieux dans sa première phase, qui peut provoquer une mauvaise haleine : l’halitose.

Traitement de la récession gingivale

Ce problème peut être traité. Tout dépend de l’étape du processus. La chirurgie de la récession est réalisée au cabinet dentaire par le biais d’une greffe. Le recours à cette solution est nécessaire lorsque le problème est grave. La gencive est prélevée à un autre endroit, puis elle est suturée dans la zone d’intervention. Dans certains cas, elle est associée à une greffe osseuse.
L’orthodontie corrige l’alignement des dents. Grâce aux appareils de correction, les dents se déplacent lentement vers la position souhaitée. Cette correction permet, dans certains cas, de corriger la ligne des gencives.
Il existe des appareils amovibles de couleur rose imitant la gencive. Ils remplacent artificiellement la zone de tissu manquante. Il est possible d’utiliser des composites pour restaurer la dent en cachant l’espace existant.

Comment la prévenir ?

La prévention par de bonnes habitudes d’hygiène bucco-dentaire et un brossage régulier est efficace. Cette opération doit être effectuée avec une brosse à poils doux en évitant toute pression excessive. Utilisez du fil dentaire.
Brossez-vous les dents régulièrement avant de vous coucher et après les repas.
Évitez de fumer. Ayez des habitudes de vie saine.
Le nettoyage ou le détartrage, qui consiste à enlever le tartre, empêche l’accumulation de la plaque dentaire qui peut provoquer des maladies des gencives telles que la gingivite ou la parodontite.

Quel est le prix de la récession ou de la rétractation de la gencive ?

Le prix dépend de l’étendue de la zone à traiter et du type de chirurgie ou de technique nécessaire. Une évaluation médicale est indispensable pour déterminer avec précision le coût de ce traitement.
Si vous avez des questions sur la façon de traiter la récession gingivale, consultez votre dentiste et apprenez-en davantage sur ce problème. Si vous vous plaignez de sensibilité dentaire ou de douleurs, prenez rendez-vous pour une consultation d’évaluation. N’oubliez pas que la prévention est toujours le meilleur moyen de prendre soin de votre santé bucco-dentaire.