Implants dentaires ou prothèse dentaire amovible

Prothèses partielles amovibles

Prothèse dentaire amovible

Ce type de prothèses n’exige pas le meulage des dents adjacentes. En revanche elles n’offrent pas la stabilité et le confort des implants dentaires. Beaucoup de patients se plaignent de l’inconfort des prothèses amovibles et du fait qu’elles possèdent un palais. Le palais entrave le langage et l’adaptation n’est pas toujours facile. Par ailleurs, elles peuvent blesser la gencive lors de la mastication. Le palais réduit le goût des aliments et interfère dans le langage. Si vous envisagez d’utiliser une prothèse partielle amovible, renseignez-vous auprès de votre dentiste sur la nécessaire adaptation à cette prothèse.

La prothèse partielle amovible remplace une ou plusieurs dents. Ce type de réhabilitation est moins cher que les implants dentaires, mais il est moins fonctionnel. Elles s’usent avec le temps car elles sont faites de matériaux acryliques. L’usure se traduit par un changement de couleur des dents ou leur casse causée par la mastication. Elles ne sont pas aussi efficaces que les implants dentaires en matière de fonctionnalité ou d’apparence. Par contre, elles sont fréquemment utilisées pour combler l’absence d’une dent ou plus en raison de leur prix plus économique.

Bridges en céramique

Ils sont appelés Maryland Bridge. Ils ne présentent pas la longévité des implants dentaires, mais il sont utilisés pour remplacer l’absence de dents à l’avant. Ils ont des sortes d’ailettes qui servent à les accrocher aux dents adjacentes saines. Ce type de réhabilitation pour combler l’absence d’une dent n’exige pas d’endommager les dents voisines. Le bridge est en résine ou en acrylique et il fonctionne apparemment un peu mieux que la prothèse dentaire amovible, mais sa résistance est moindre. Il fonctionne moins longtemps que la couronne sur dent ou l’implant dentaire. La durabilité de ce traitement est moindre et varie d’une personne à l’autre.

Prothèse dentaire fixe supportée par des dents

Les bridges durent généralement entre 5 et 15 ans. La durabilité de ce traitement est directement liée à l’hygiène : il est difficile d’utiliser du fil dentaire pour les nettoyer en passant sous la gencive. Ils constituent une alternative courante aux implants dentaires. Les dents adjacentes sont meulées et on colle un bridge, par exemple de trois éléments. Ce bridge fixe en céramique est fabriqué en céramique ou en matériau acrylique. Les dents adjacentes doivent être très saines pour supporter le bridge. Il sert à combler l’absence d’une dent ou plus et il est très courant dans le monde entier. Il présente cependant quelques inconvénients : le meulage des dents voisines et le prix, qui est parfois plus élevé que celui de l’implant dentaire unitaire.

Prothèse dentaire totale amovible, dentier

Dentier

Le dentier comble toutes les dents d’un maxillaire ou d’une mâchoire. Il est fait dans un matériau rose afin d’imiter la couleur de la gencive. Des dents sont ajoutées à l’acrylique rose. Leur apparence est naturelle et on n’arrive pas toujours à dire si la personne a des dents naturelles ou artificielles. Il est toutefois peu confortable, du fait de son caractère amovible. Les personnes qui en utilisent un évoquent une gêne au niveau de la parole et de la mastication. Il blesse les gencives et dénature le goût des aliments.

En termes de prix, les dentiers communs sont économiques. Par exemple, en fonction de la clinique, ils peuvent coûter entre 200 et 500 euros. Ils sont moins chers que les implants dentaires, mais ils n’ont absolument rien de comparable en matière de fonctionnalité. Tandis que les implants sont fixes et donc ne se déplacent pas, les dentiers ou prothèses dentaire totales amovibles, bougent au moment de parler ou de mastiquer. Les personnes qui utilisent ces dispositifs sont souvent gênées et l’isolement et l’angoisse sont fréquents.

Le coût du remplacement des dentiers est significatif à long terme. Les dentiers durent entre 5 et 15 ans selon la force de la mastication et les habitudes de vie de chacun. Le dentier d’un fumeur aura par exemple changé de couleur au bout de 5 ans, car l’acrylique aura jauni. Les prothèses dentaires amovibles demandent à être remplacées de temps en temps.

L’os aura tendance à diminuer. Avec le temps, l’os maxillaire se détériore. Les personnes qui utilisent des dentiers pendant de nombreuses années pourront éprouver des difficultés pour la réhabilitation avec des implants dentaires à cause du déficit osseux.