Restauration dentaire

Types de restauration des dents

Il n’y a pas de procédure idéale convenant à tout le monde. Les allergies possibles à certains matériaux, la zone de l’arcade dentaire qui doit être restaurée et le prix définissent le type de restauration dentaire à effectuer.

Matériaux de restauration dentaire

Les résines composites (composites) correspondent à la couleur des dents et sont utilisées lorsque l’on souhaite un aspect le plus naturel possible, s’adaptant à la couleur des dents existantes. Les ingrédients (composites) sont mélangés et placés directement dans la cavité, où ils durcissent. Les résines composites ne sont pas le matériau idéal pour des restaurations très étendues, car elles se brisent plus facilement et souffrent d’une usure au fil du temps. Elles peuvent également se tacher avec des pigments (tabac, thé, café) et ne durent pas aussi longtemps que d’autres types de restauration (durée 3 à 10 ans en fonction de la restauration). Il s’agit toutefois de la procédure qui produit une moindre destruction de la dent en raison de la plus grande capacité des composites à adhérer à la dent.
Les restaurations en porcelaine (outlays ou inlays) sont également appelées incrustations ou facettes. Elles sont faites sur mesure par un laboratoire de prothèses, puis cimentées sur la dent. Elles peuvent correspondre à la couleur de la dent et résister aux taches. La restauration en porcelaine couvre habituellement la plus grande partie de la dents.
Les restaurations en amalgame (argent) sont résistantes et relativement peu coûteuses. En raison de leur couleur foncée, elles sont plus visibles que la porcelaine ou le composite de résine et ne sont pas utilisées dans les zones très visibles.
• Les restaurations en or sont faites dans un laboratoire de prothèse et placées dans la dent. La tolérance des tissus à ce type de restauration est élevée et leur durabilité peut être étendue à plus de 20 ans. Beaucoup de techniciens considèrent l’or comme étant le meilleur matériel pour la restauration, cependant, il exige plusieurs consultations à la clinique dentaire et implique un prix élevé.

Restauration de dents en amalgame (couleur foncée)

Dans quelles situations une dent est-elle restaurée ?

La dent doit être restaurée chaque fois qu’elle est soumise à un traitement de caries profondes ou superficielles par le dentiste ; il élimine les caries pour les empêcher de se propager et d’endommager les structures dentaires vitales, puis restaure la dent avec des matériaux spécifiques tels que le composite (de couleur claire) ou l’amalgame (de couleur foncée).
La dent peut être restaurée en cas de fracture accidentelle provoquée par un coup soudain ou un accident provoqué par la résistance de certains aliments pendant la mastication.
En cas de correction esthétique, la restauration dentaire est très utile pour retrouver un aspect optimal ou aider à améliorer la couleur de la dent.
L’obturation dentaire permet de récupérer la partie endommagée de la dent et vise à retrouver sa forme anatomique, sa fonction de mastication et ses aspects esthétiques.

L’amalgame a vu le jour aux États-Unis il y a près de deux cents ans et, au fil des ans, ce matériau a fait l’objet d’améliorations pour rendre son application plus efficace en médecine dentaire.
Il est devenu populaire, peut-être en raison de sa couleur sombre et grisâtre, sous le nom de plomb. Beaucoup de gens utilisent encore l’expression de plombage d’une dent. De fait, sa composition ne comprend pas de plomb : l’argent prédomine principalement en pourcentage, allant de 40 à 75 %.
L’amalgame est actuellement composé d’éléments argent, de cuivre et d’un autre élément appelé mercure qui, avec les autres, sous forme de poudre, forment une pâte métallique et de couleur grise. Cette pâte compacte et dense est vendue sous forme de capsules introduites par le dentiste dans un dispositif appelé vibreur d’amalgame avant son application dans la dent.

Dans quels cas l’amalgame est-il utilisé ?

Son utilisation est très fréquente dans les dents postérieures telles que les prémolaires et surtout les molaires. En raison de leur couleur foncée, les dents les plus visibles sont traitées à l’aide d’un composite blanc et naturel. L’amalgame est utilisé pour enrober uniquement les dents non visibles comme les dents postérieures.

Avantage de l’amalgame dans les restaurations dentaires

Ce composite est plus résistant que d’autres composites de couleur claire. Avec la résistance accrue de la restauration dentaire, sa longévité augmente également ; la durée pendant laquelle l’amalgame reste intact dans la bouche est plus longue, car il est plus résistant à la pression provoquée par la mastication.
D’autre part, il présente une plus grande résistance au froid et à la chaleur en raison du coefficient plus élevé de dilatation et de contraction, très similaire à la dent naturelle.

Inconvénient de l’amalgame dans les restaurations

• La couleur foncée est inesthétique.
• Certaines réactions physiques négatives de type allergique peuvent également survenir, qui peuvent également se produire avec tout autre type de matériel de restauration dentaire.

Restauration des dents en composite ou résine (couleur blanche)

Quelles sont les caractéristiques des composites de couleur blanche ?

Ils sont constitués de silicates et de cristaux de quartz.
Leur couleur prédominante est claire et ils sont disponibles en diverses nuances selon des échelles universellement reconnues, afin de se rapprocher le plus possible des différentes couleurs des dents naturelles.
Ils se présentent sur le marché des cosmétiques dentaires dans des tubes de 2 à 4 mg et dans diverses nuances de couleur, toujours claires, des nuances allant de la chaux de type très blanc, au blanc normal, beige, au jaune clair. Les dents de chacun d’entre nous ne sont pas toutes de la même couleur. Dans la même arcade dentaire, on peut observer plusieurs nuances, souvent en fonction des habitudes alimentaires ou de la quantité d’émail ou de dentine présente dans la dentition.

Quelle est l’indication des résines ou des composites de couleur blanche ?

Ils sont une alternative aux restaurations en amalgame, lorsrque le facteur esthétique est très important. À l’aide de ce composite, les dents endommagées, fracturées, cassées ou soumises à des interventions invasives telles que la dévitalisation sont reconstruites.
La plupart des patients préfèrent voir leurs dents revêtues de blanc. Presque plus personne n’opte pour le plomb foncé, sauf en cas d’indication du médecin, dans les cas où la résistance est très importante. De cette façon, les usines de matériaux dentaires, en raison de leur consommation plus élevée, ont investi dans la technologie et la découverte de nouveaux matériaux.

Avantages des résines composites pour la restauration dentaire

• Avec l’étude intense de ce matériel, des résines présentant une résistance semblable à l’amalgame apparaissent de plus en plus sur le marché. Si le produit choisi est de bonne qualité, il peut rester intact pendant de nombreuses années.
• L’apparence de la dent est très naturelle, car certains composites ont des couleurs opaques et translucides et peuvent recréer une nuance égale à n’importe quelle autre dent naturelle via une association de couleurs.
• Le composite est respectueux de l’environnement et il n’existe pas d’effets nocifs pour la nature connus dans le cadre de son utilisation.
• Les réactions allergiques chez les patients sont très rares.

Inconvénients des résines composites

Au fil des ans, leur couleur peut changer, elle devient généralement plus jaune en raison des aliments pigmentant les dents comme le café et le vin. La fumée de tabac peut également influencer négativement leur couleur en s’assombrissant.
Bien qu’il existe sur le marché des composites pour les restaurations dentaires très résistants, ils ne peuvent jamais atteindre le même niveau de résistance que l’amalgame.

Entretien des restaurations dentaires

Pour rendre l’esthétique toujours agréable, les restaurations peuvent être remplacées tous les dix ans chez le dentiste. La durabilité ou le besoin de remplacement varie d’une personne à l’autre et surtout en fonction des habitudes sociales et alimentaires.

Que se passe-t-il lorsque vous effectuez une restauration ?

Lorsque votre dentiste décide de restaurer une dent souffrant d’une carie, il enlève la partie abîmée et nettoie la zone touchée. Après le nettoyage de la cavité, la restauration se fait avec l’un des matériaux décrits ci-dessus.

Ai-je besoin d’une restauration ?

Seul le technicien en médecine bucco-dentaire peut déterminer s’il existe un besoin de restauration dentaire. Au cours d’une évaluation, le dentiste utilisera un équipement spécial, le cas échéant avec un équipement complémentaire de radiologie, pour évaluer les surfaces de chaque dent.
Remplacement de restaurations métalliques par du composite
Remplacer une restauration métallique des dents postérieures par une restauration esthétique en composite est possible lorsqu’il y a des problèmes liés à la santé de la dent ou à une fracture d’une restauration préexistante. Les remplacements de restaurations en amalgame sont également effectués lorsqu’il y a libération de substances qui tachent l’émail dentaire.